Le jardin naturel, mais connecté, le grand défi du 21e siècle

Garder et/ou revenir vers la nature constitue sans doute l'un des grands défis du 21e siècle. L'Etat protecteur, a décidé d'aider le marché du jardin vers sa quête de tradition. Toutefois, l'interdiction des matières synthétiques dans les phytosanitaires pose plus de problèmes qu'elle n'en résout. Si, à terme, elle constitue sans conteste une opportunité pour le métier, l'accouchement se fait dans la souffrance et les risques de déstabilisation du marché sont réels et nombreux. En attendant, le commerce poursuit, à toute vitesse, son évolution : les nouveaux consommateurs n'ont ni les mêmes préoccupations ni la même façon d'acheter que ceux de naguère.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.